Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

exclusion

  • Dans le mur !!

     

    Dans le mur, tout droit !!

     

     

    La police assure la sécurité des préfets avant de s'occuper de la criminalité, assure la sécurité les déplacements privés des « gens importants », ministres, sous-ministres, secrétaires et sous-secrétaires d'État, diplomates, personnalités, pour lesquels le Code de la Route n'existe pas, bien sûr !! Bel exemple d'Égalité et d'abus de pouvoir. Voilà bien des postes inutiles alors que c'est dans les banlieues que la police disparaît. Pour être reçu dans une administration, que vous payez de votre poche, vous devez prendre rendez-vous et quitter votre travail, gagne-pain de celui qui daigne vous recevoir !! La Sécurité Sociale comporte des multitudes de services secondaires qui comptent et recomptent les centimes que vous recevez, tandis que les laboratoires et autres lobbyistes recoivent des milliards, ce qui rend évident votre responsabilité dans le trou de cette institution !!

     

     

         Entendez-vous un seul politique montrer que les institutions doivent diminuer leurs coûts de fonctionnement, puisque les emplois créateurs de richesse diminuent. NON ! Le nombre de fonctionnaires et assimilés augmentent alors qu'ils ne sont pas remplacés, nous dit-on !!

     

     

              Notre système comptable est donc seulement destiné à cacher la réalité d'un fonctionnement politicien qui n'a rien de républicain, ni de démocratique. Les militaires ont fait dépenser des centaines de milliards uniquement pour aboutir au risque nucléaire généralisé, les politiques vont nous mener à la guerre civile, conséquence impitoyable des émeutes de la faim qu'ils vont générer, tous se sont cachés derrière un système financier opaque doublement masqué par les progrés de la productivité et l'amélioration de l'hygiène. Mais leur goût de la fuite en avant ne peut durer éternellement. Ils vont donc dresser les peuples les uns contre les autres, la religion est l'outil rêvé, elles vont donc revenir au premier plan, avec leur cortège d'hypocrisie, de mensonges, et de promesses de paradis. Drapés dans leur déontologie qui empêche la police de mettre en cause les notables, les magistrats, les élus, les personnalités, ainsi que leurs réseaux lorsqu'il n'y a que peu de victimes capables de les mettre en cause, tous ces gens au-dessus de tous soupçons vont continuer de nous pressurer en nous imposant des impôts, des taxes et autres prélèvements sociaux dans le seul but d'assurer la pérennité de leur train de vie, voyages, remboursements de frais, environnements sécurisés et autres avantages qui leurs permettent de se dévouer à la France !!

     

               Nous sommes fatigués de voir les efforts qu'ils font pour nous empêcher de comprendre qu'ils sont malhonnêtes et menteurs.

     

         C'est si simple de mettre des limiteurs de vitesse sur les véhicules en excès de vitesse, c'est si simple de redéployer la police dans les quartiers sensibles, de supprimer les voitures de fonction, d'enregistrer les plaintes publiquement devant témoin, de mettre sous tutelle les multinationales coupables de travail noir, d'ententes frauduleuses, de versements de pots de vin, c'est si simple de créer des services publics civils, des logements minimalistes pour l'urgence, c'est si simple de respecter l'esprit de la Loi, au lieu de l'enterrer grâce à des combines de procédure.

     

         C'est si simple de donner de l'importance à la vie ordinaire, en misant sur la fraternité plutôt que sur la ruine du voisin.

     

         C'est si simple d'échanger, et non de s'approprier.

     

         C'est si simple de participer, car nous voyageons tous dans le même avion. Il est inutile et dangereux d'écraser son voisin qui risque d'ouvrir le sas et de dépressuriser notre civilisation !!

     

     

     

    Il est urgent de réorganiser notre société en prenant en main les rouages de son fonctionnement. Il est urgent de comprendre qui paye quoi, comment, pourquoi. Il est urgent de démonter les ficelles des réseaux mafieux, de remettre en place des sytèmes solidaires pensés dans ce seul but. L'important est que tous participent, que tous aient un rôle, que tous en tirent des moyens de vivre décemment. Chaque fois qu'une méthode propose une solution par l'exclusion, elle doit par principe être refusée.

     

    C'est par des approches ainsi renouvelées que l'Humanité se prouvera qu'elle a un avenir, et qu'elle a des combats à gagner à chaque nouvelle génération. C'est ainsi que la notion de victime deviendra un atout pour progresser, et que les dysfonctionnements reculeront.